Flash Santé

Le Malawi devient le premier pays d’Afrique australe à éliminer le trachome (OMS)

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a confirmé que le Malawi a éliminé le trachome, une infection bactérienne des yeux qui peut provoquer une cécité irréversible si elle n’est pas traitée, en tant que problème de santé publique. Le Malawi devient le premier pays d’Afrique australe et le cinquième d’Afrique à franchir cette étape importante.

« La réussite du Malawi change la vie de millions d’enfants qui risquaient de contracter cette maladie dévastatrice. Le trachome entraîne des complications tardives douloureuses entraînant une déficience visuelle, un handicap à vie qui cause des difficultés émotionnelles et économiques importantes pour les familles », a déclaré Dr Matshidiso Moeti, directeur régional de l’OMS pour l’Afrique.

Avec la réussite du Malawi qui montre la voie, Dr Matshidiso Moeti espère que d’autres pays endémiques d’Afrique australe accorderont la priorité à la lutte contre les maladies négligées qui causent des souffrances indicibles aux populations vulnérables », a déclaré le

Le Malawi est connu pour être endémique du trachome depuis les années 1980. Cependant, ce n’est qu’en 2008, lorsque des enquêtes ont été menées avec le soutien de l’OMS et de Sightsavers, une organisation non gouvernementale, que le trachome a reçu l’attention voulue, indique un communiqué de l’OMS pour l’Afrique. En 2015, le Malawi a signalé que 7,6 millions de personnes étaient exposées au risque d’infection par le trachome.

À la suite des enquêtes et avec le soutien de l’OMS et de ses partenaires, le Malawi a intensifié ses efforts de lutte contre le trachome, en créant un groupe de travail national sur le trachome qui a mis en œuvre la stratégie CHANCE recommandée par l’OMS pour lutter contre le trachome. Cela impliquait de former un groupe de cliniciens ophtalmologistes de niveau intermédiaire à la chirurgie pour traiter le stade qui mène à la cécité, de déployer l’administration massive d’antibiotiques grâce aux dons de Pfizer et de mener des campagnes de sensibilisation du public pour promouvoir la propreté du visage et l’hygiène personnelle.  

Le Malawi rejoint ainsi les 14 autres pays qui ont été validés par l’OMS pour avoir éliminé le trachome en tant que problème de santé publique. Il s’agit du Cambodge, de la Chine, de la République islamique d’Iran, de la République démocratique populaire lao, de la Gambie, du Ghana, du Mexique, du Maroc, du Myanmar, du Népal, d’Oman, de l’Arabie saoudite, du Togo et de Vanuatu.