Dernière minute

Annexion de 4 régions ukrainiennes par la Russie : Les USA ne reconnaissent pas ces « simulacres de référendums »

« Les simulacres de référendums du Kremlin sont une démarche futile pour masquer ce qui équivaut à une nouvelle tentative de mainmises sur des terres d’Ukraine », a réagi le département d’Etat américain suite à l’annonce de l’annexion de quatre régions ukrainiennes par la Russie. « Soyons clairs : les résultats ont été orchestrés à Moscou et ne sont pas représentatifs de la volonté du peuple ukrainien. Les États-Unis ne reconnaissent pas et ne reconnaîtront jamais la légitimité ou le résultat de ces simulacres de référendums ou de la prétendue annexion du territoire ukrainien par la Russie », a ajouté le Département d’Etat américain dans un communiqué.

Selon les Etats-Unis, ce spectacle organisé par les mandataires de la Russie est « illégitime et constitue une violation du droit international ». « C’est un affront aux principes de la paix et de la sécurité internationales », lit-on dans le document.

Le Département d’Etat américain a par ailleurs ajouté que la Russie a contraint à la fuite une grande partie de la population dans les zones qu’elle a saisies et obligé les citoyens ukrainiens qui sont restés à voter sous la menace d’une arme, dans la peur pour leur sécurité et celle de leurs proches. « Le peuple ukrainien a toujours exprimé son désir d’un avenir libre et démocratique. Il veut que son pays reste indépendant et souverain. Ses soldats se battent avec bravoure et les citoyens des zones ukrainiennes contrôlées ou occupées par la Russie résistent aux tentatives par Moscou de modification des frontières internationalement reconnues de l’Ukraine par la force brutale », a fait savoir le Département d’Etat américain dans sa note.

Les États-Unis et ses alliés et partenaires disent continuer d’aider l’Ukraine dans sa lutte pour défendre son territoire contre l’agression russe. « Nous soutenons sans réserve l’unité, la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale de l’Ukraine à l’intérieur de ses frontières internationalement reconnues. Comme l’a dit le président Biden, nous ne reconnaîtrons jamais ces régions comme faisant partie d’un pays autre que l’Ukraine, et nous soutiendrons l’Ukraine aussi longtemps qu’il le faudra », ont-t-il fait savoir.

error: Content is protected !!