A la une International

Burkina Faso : des manifestants réclament la démission du président Damiba

Plusieurs manifestants ont défilé dans les rues de la ville de Bobo-Dioulasso, ce jeudi 29 septembre 2022 exigeant la démission du chef de la junte.  Le mouvement composé de commerçants en majorité a décrété une journée « ville morte » dans la Capitale économique du Burkina Faso.

« À bas la France », « Damiba dégage », « Damiba démission », « On veut la paix »… Telles sont, entre autres, des déclarations que l’on peut lire sur des pancartes.

Plusieurs commerçants avaient fermé leurs magasins pour se joindre à la manifestation qui rendait hommage aux personnes tuées dans la dernière attaque à Gaskindé.

« Vers 14h, pendant que la foule avait commencé à se disperser, dans les environs du grand marché de Bobo, des manifestants ont été fouettés par d’autres jeunes pro-MPSR qui disent ne pas apercevoir l’utilité de ladite manifestation », rapporte une source locale.

Ces derniers invitent les manifestants du jour à plutôt soutenir les actions des autorités pour une issue favorable à la lutte contre le terrorisme.