International

Taïwan se dit prête à défendre sa démocratie

La présidente Taïwanaise a déclaré lundi 10 octobre, lors de la célébration de la journée nationale de Taïwan, que son pays compte préserver sa démocratie : “sur ce point : nous ne laissons pas de place pour les compromis”, a dit Tsai Ing-wen.

“Le consensus le plus large au sein du peuple taïwanais et de nos différents partis politiques est que nous devons défendre notre souveraineté nationale et notre mode de vie libre et démocratique”, a déclaré la souveraine.

Les relations entre la Chine et l’île sont tendues depuis plusieurs mois. Pékin estime que Taïwan est un démembrement de son territoire qu’elle compte “réunifier”, par la force si nécessaire. Et la guerre en Ukraine jette le voile sur les intentions de la Chine qui pourrait agir comme la Russie.

“Nous ne pouvons absolument pas ignorer les risques que ces expansions militaires font peser sur l’ordre mondial libre et démocratique. Ces développements sont inextricablement liés à Taïwan”, a affirmé Tsai Ing-wen.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire