Dernière minute

Israël : L’armée met sous blocus la ville palestinienne de Naplouse

Israël a imposé une fermeture militaire de la ville de Naplouse, en Cisjordanie. La vieille ville et son marché ont perdu leur animation habituelle depuis mardi dernier. Les déplacements à l’intérieur et à l’extérieur de Naplouse sont extrêmement restreints. Des drones survolent la ville 24 heures sur 24.

Une dizaine de villages alentour sont isolés de la ville, bloqués par des monticules de terre déposés sur les routes. Un seul checkpoint permet aux habitants de sortir de cette ville majeure du nord de la Cisjordanie, nécessitant jusqu’à plusieurs heures d’attente, les voitures étant minutieusement fouillées, renseigne RFI.

Selon Yasin Dweikat « C’est une stratégie politique et une approche que l’armée israélienne a toujours mise en place. En empêchant les habitants d’entrer et de sortir, c’est une façon de les punir collectivement, d’empêcher l’économie de fonctionner, les travailleurs d’aller dans les usines, les étudiants d’aller à l’université. Ce blocus est extrêmement restrictif : il est impossible aussi de transférer des patients à l’hôpital de Ramallah ou de Jérusalem par exemple, ou de faire entrer dans nos hôpitaux les personnes des alentours qui en ont besoin », explique ce responsable de la Chambre de commerce de Naplouse.

« Naplouse est forte, Naplouse résistera à ce blocage. Même si toutes les technologies sont déployées pour nous enfermer : des drones en permanence et parfois des coupures des réseaux de télécommunications », estime Nasr Abu Jaish, le coordinateur des factions de Naplouse. Il en appelle à la communauté internationale et veut des actes « pour en finir, dit-il, avec ce siège illégal ».

Ces mesures restrictives sont appliquées par les forces israéliennes suite à la mort d’un soldat dans une fusillade près d’une colonie israélienne, revendiquée par des militants armés de Naplouse.

error: Content is protected !!