A la une Environnement

Cop 27 : Macky Sall plaide pour une transition énergétique concertée, juste et équitable en Afrique

A l’ouverture de la Cop 27 qui se déroule en ce moment en Egypte, à Sharm el Cheikh, le président de la République du Sénégal, président en exercice de l’Union africaine, Macky Sall est revenu sur la question de l’urgence climatique.

« Tout a été dit sur l’état d’urgence climatique qui nous réunit ici. Les études scientifiques ont alerté plus d’une fois ; et nous vivons au quotidien les manifestations extrêmes du dérèglement climatique. Plus que jamais, il faut agir pour sauver la planète, par la mise en oeuvre de l’Accord de Paris sur le climat », a-t-il déclaré.

Il a indiqué que l’Afrique y est engagée avec le projet de Grande Muraille Verte en cours d’exécution, et qui regroupe 11 pays africains de la zone sahélo-saharienne autour d’activités de reboisement, de restauration des terres et de création d’activités agro sylvo pastorales génératrices de revenus.

Même si, ajoute Macky Sall, elle ne contribue que pour moins de 4% des émissions de gaz à effets de serre, « l’Afrique souscrit à l’objectif ultime de neutralité carbone ; mais dans le cadre d’une transition énergétique concertée, juste et équitable, en lieu et place de décisions unilatérales qui portent préjudice à notre processus de développement, y compris l’accès universel à l’électricité dont 600 millions d’africains restent encore privés ».

error: Content is protected !!