International

COP27 : ADG promet 24 milliards de dollars pour soutien financier climatique aux pays en développement

Les dirigeants des institutions membres du Groupe des donateurs arabes (ADG en anglais), ont annoncé un engagement conjoint financier. Il s’agit d’un fonds supplémentaire de 24 milliards de dollars comme soutien financier climatique aux pays en développement.

La promesse est faite à la Cop 27 à Sharm El Sheikh, en Égypte. À leurs côtés, Ibrahima Cheikh DIONG Secrétaire général adjoint des Nations Unies (ASG) et Directeur Général du groupe African Risk Capacity (ARC). Il a rassuré de la disponibilité de son agence à accompagner l’initiative.

« Au sein du Groupe ARC, nous sommes prêts et engagés à travailler avec l’ADG et ses membres, dans le cadre de notre partenariat stratégique avec la BADEA – Banque arabe pour le développement économique en Afrique, sur la mise en œuvre de ces ressources de financement climatique supplémentaires pour renforcer davantage la résilience de l’Afrique vis-à-vis du changement climatique », a-t-il écrit sur son compte LinkedIn.

Le Groupe des donateurs arabes (ADG) est composé de toutes les principales banques et fonds de développement arabes.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!