People

« Le fait que j’ai rajouté du tambour, du Tama dans mes sons, c’est ça qui montre l’identité sénégalaise », Samba Peuzzi

Au micro de RFi, le jeune rappeur sénégalais Samba Peuzzi est revenu sur la musicalité de son rap et le style peu conventionnel qu’il a réussi à mettre en place. « Le fait que j’ajoute du tambour sur mes sons, c’est juste pour montrer l’identité de notre pays et ramener de la culture dans la musique que l’on fait. Quand que j’ai commencé à faire ça, j’ai reçu des critiques, mais ça ne m’a pas empêché de persévérer parce que c’est le fait que j’ai rajouté du tambour, du tama dans mes sons, c’est ça qui montre l’identité sénégalaise, l’identité de l’Afrique de l’Ouest », a déclaré le jeune rappeur à RFI.

Invité à la 34ème édition du festival Africolor, le jeune de Diamagueune s’entend être le représentant des jeunes de sa banlieue et compte sur son originalité pour porter sa musique à l’échelle internationale. Il se produit ce week-end à Paris, pour le plus grand plaisir de ses fans. Longtemps critiqué pour son choix de musique, Samba Peuzzi a réussi à se hisser au rang de star nationale. Il a réussi à vendre des milliers d’exemplaires de son album ‘Sénégal Boy’ et à remplir les plus grandes salles de concert du pays tout en multipliant les collaborations notamment avec l’artiste Souleymane Faye, Nix ou en samplant la star du mbalakh Ndongo Lô.

error: Content is protected !!