Flash

Elon Musk va-t-il démissionner de son poste de chef de Twitter ?

Ce lundi, Elon Musk devrait annoncer s’il reste ou non à la tête de Twitter, après avoir lancé un sondage pour demander aux utilisateurs de décider s’il devait ‘oui’ ou ‘non’ rester à la tête de l’entreprise qu’il a racheté à 44 milliards de dollars. Le oui l’a emporté sur le résultat final du sondage, les internautes ont voté pour qu’il se retire, reste maintenant à savoir ce qu’il va faire.
Le patron de Tesla a promis, dans son tweet, de se soumettre au verdict du sondage.

Depuis le rachat de Twitter, Elon Musk a utilisé cette méthode à plusieurs reprises. Il avait soumis au vote la restauration du compte de Donald Trump puis la levée du bannissement de plusieurs comptes de la plateforme et dans ces deux cas, il avait agi en fonction du sondage.

Dernière mesure en date sur la plateforme, Twitter interdit désormais la promotion de certains réseaux sociaux sur sa plateforme. L’annonce est tombée ce week-end : le réseau social interdit désormais les liens directs vers des plateformes concurrentes. « Twitter n’autorise plus la promotion gratuite de certains réseaux sociaux sur Twitter », a annoncé Twitter, dans un communiqué.

Les utilisateurs qui iront à l’encontre de cette politique risquent une suspension temporaire, voire définitive de leurs comptes. “Si des violations à la règle restent un acte isolé ou une première infraction, nous pourrons prendre un certain nombre de mesures allant de la suppression d’un ou plusieurs tweets jusqu’au verrouillage temporaire de compte(s) », a détaillé Twitter.