A la une Environnement

Les États-Unis et l’Europe annoncent 40 millions USD de contributions à l’Initiative d’adaptation pour l’Afrique 

L’Initiative d’adaptation pour l’Afrique (IAA) de l’Union africaine qui œuvre au renforcement d’actions d’adaptation concrètes sur le terrain, confirme les annonces d’engagements totalisant un montant de 40 millions USD lors de la COP27 : dont 25 millions USD des États-Unis, 5 millions EUR de l’UE, 5 millions EUR de l’Allemagne et 4,5 millions USD des Open Society Foundations (OSF).

À l’occasion de l’événement « Accélérer l’adaptation en Afrique » organisé par les Etats-Unis dans le cadre de la COP27, John Kerry, envoyé spécial du président des États-Unis pour le climat, a annoncé l’apport de 25 millions USD pour lancer l’Accélérateur de la sécurité alimentaire de l’IAA. « Ce financement servira entre autres à soutenir les solutions innovantes portées par le secteur privé dans l’optique d’accroître la sécurité alimentaire et de mobiliser davantage des co-investissements », lit-on dans le communiqué de l’IAA.  

Durant le même événement, Jochen Flasbarth, secrétaire d’État du ministère allemand de la Coopération économique et du Développement, a annoncé 5 millions EUR (5,25 millions USD) dans le cadre des initiatives Team Europe, qui réunissent des participants tels que les Pays-Bas, l’Allemagne, le Danemark, la France et la Commission européenne. L’Allemagne s’est engagée à verser 5 millions EUR supplémentaires (5,25 millions USD) pour renforcer l’adaptation et la résilience au changement climatique en Afrique.

Mme Yamide Dagnet, directrice de la justice climatique de Open Society Foundations, s’est engagée à verser 4,5 millions USD supplémentaires d’ici 2025 pour soutenir l’IAA, et particulièrement le renforcement d’ECOVERSE, le projet pionnier de l’Initiative en faveur des communautés rurales.

Pour rappel, lors de la COP27, de nouveaux engagements totalisant 230 millions USD ont été pris en faveur du Fonds d’adaptation ; en outre, le Comité permanent des finances de l’ONU sur les changements climatiques prépare un rapport relatif au doublement du financement de l’adaptation qui sera examiné l’année prochaine lors de la COP28 à Dubaï.

error: Content is protected !!