Flash

Gerald Darmanin dément les rumeurs d’un trafic de stupéfiants entre Dakar et Paris

Alors qu’il est en visite à Dakar pour raffermir les liens de collaboration entre Paris et Dakar, le ministre de l’Intérieur français a démenti l’existence d’un réseau de trafic de stupéfiants. “Il n’y a pas, en tout cas, pas dans des quantités très importantes, de drogue qui circule entre le Sénégal et la France”, a déclaré Gérald Darmanin.

“Mais nous devons davantage discuter sur les quelques personnes qui participent à des trafics, notamment à Paris. Nous avons déjà une excellente coopération sur ce point”, a ajouté M. Darmanin.

En conclave mardi 20 décembre, Gerald Darmanin et Antoine Félix Antoine Diome se sont entendus sur le fait qu’ils doivent approfondir leur relation pour lutter contre le la drogue notamment le ‘crack’. En 2021, Eric Zemmour, candidat à la présidentielle française, avait émis de graves accusations contre les Sénégalais à propos de cette problématique. « Tous les trafiquants de crack sont des sénégalais », avait-il dit. Une sortie qui avait provoqué la réaction de la classe politique sénégalaise.

“Il se pourrait qu’il y ait des Sénégalais vivant en France, qui sont poursuivis pour certaines infractions, comme il se peut qu’il y ait des Français, vivant au Sénégal, poursuivis pour des infractions de cette nature. Donc ça, c’est une question marginale, d’abord par rapport à nos discussions, mais même par rapport à l’ampleur du phénomène. Il y a souvent des clichés qu’il faut casser”, a dit le ministre de l’intérieur sénégalais.