A la une

Paris condamne le soutien du Rwanda au M23

En point de presse ce mardi 20 décembre à Kinshasa, la secrétaire d’Etat auprès du ministère des affaires étrangères a appelé le Rwanda à cesser son soutien au M23. “Le Rwanda, car il faut le nommer, doit cesser ce soutien au M23”, a déclaré Chrysoula Zacharopoulou. La porte-parole du Quai d’Orsay en visite de plusieurs jours à Kinshasa a exhorté Kigali à respecter les processus de paix et à mettre fin aux hostilités au Nord-Kivu où l’ancienne rébellion du M23 a repris les armes.

Une première pour la France qui évoque le lien entre le Rwanda et le groupe rebelle alors que ces dernières années Paris a tenté des opérations de rapprochement avec Kigali acec la mise en place d’une commission pour déterminer le rôle des Français dans le génocide rwandais de 1994 qui avait conclu à “un ensemble de responsabilités lourdes et accablantes” de Paris.

La tension entre la République démocratique du Congo et le Rwanda persiste depuis plusieurs années. Le point central de ce conflit réside dans le fait que la RDC accuse son voisin de piller son sous-sol et d’être la base arrière des attaques des groupes armés depuis plusieurs années. Une accusation niée par les autorités rwandaises.