Flash International

Promotion des PME en Côte d’Ivoire :  Lancement d’un Guichet unique de développement des entreprises (GUDE-PME)

Le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, a lancé officiellement, le lundi 19 décembre 2022 à l’auditorium de la Primature à Abidjan-Plateau, le Guichet Unique de Développement des Entreprises de Côte d’Ivoire (GUDE-PME) destiné au financement et à l’accompagnement des entreprises, principalement des PME. « Les PME ont désormais un interlocuteur unique. Cette structure est fondamentale. Elle est la porte d’entrée des PME. Elle offre à l’entreprise la possibilité d’accélérer son processus de développement », a expliqué Patrick Achi.

Le Premier ministre s’est félicité de la célébration de « la naissance de cette structure qui sera l’alliée de nos entrepreneurs » pour apporter des réponses concrètes et innovantes à leurs enjeux de création, de financement et de
croissance. Et aussi pour faire des entrepreneurs « les fers de lance d’une Côte d’Ivoire prospère et solidaire où les emplois seront nombreux, les revenus croissants et les progrès partagés à tous », ajoute M Achi.

Conscient que le secteur privé qui assume plus de 50 % de l’investissement total du pays, est le moteur de la création d’emplois, de la richesse et de la transformation économique de la Côte d’Ivoire, Patrick Achi a rappelé à ses acteurs que l’ambition de la Côte d’Ivoire de faire émerger un secteur privé fort, compétitif sur le plan national et international « est forte et claire ».

Le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a indiqué que le GUDE-PME est « assurément l’outil opérationnel dont le secteur privé, en général, et l’écosystème des entreprises, en particulier, avait besoin pour assurer son développement et renforcer sa contribution à la création de richesse et d’emplois ». Il a annoncé qu’à terme, le GUDE-PME dont le Directeur général est Yaya Ouattara, est appelé à ouvrir des bureaux dans chaque région du pays.
Revenant sur les statistiques, le ministre a révélé que de 2016 à 2021, le secteur privé a contribué en moyenne à 4,7 points à la croissance dont le taux moyen global est de 6,2 points sur cette période. Et la part de marchés attribués aux PME est passée de 37,7% à fin 2020 à 50,5% à fin décembre 2021, enregistrant une hausse de 12,8 points, montrant une nette progression des PME accédant aux marchés publics.