Flash

Soudan du Sud : environ 30.000 personnes ont fui les violences entre groupes armées (ONU)

En une semaine, ce sont environ 30.000 personnes qui ont fui les violences dans l’est du pays selon OCHA, le bureau des affaires humanitaires de l’ONU. Depuis son indépendance du Soudan en 2011, le Soudan du Sud est en proie à une guerre civile qui a fait des centaines de milliers morts et des millions de déplacés.

“Ces violences doivent cesser”, a dit la coordinatrice humanitaire pour les Nations unies au Soudan du Sud. « Les gens ont assez souffert. Les civils – particulièrement les plus vulnérables – femmes, enfants, personnes âgées et handicapées – portent le fardeau de cette crise qui perdure », a déclaré Sara Beysolow Nyanti dans un communiqué.

L’ONU estime estime qu’environ 9,4 millions de personnes auront besoin d’une assistance humanitaire en 2023, soit près de ¾ de la population totale du pays.