Flash People

L’acteur Franco-sénégalais Omar Sy au cœur d’une polémique après des propos sur la guerre en Ukraine

Après sa prise de parole sur la question de la guerre en Ukraine lors d’une interview en vue de promouvoir son nouveau film ‘Tirailleurs’, l’acteur d’origine sénégalaise est au cœur d’une polémique. Omar Sy a questionné le rapport des Français à la guerre en Ukraine et a fait le parallèle avec les conflits sur le continent africain.

« Je suis surpris que les gens soient si atteints. Ça veut dire que quand c’est en Afrique, vous êtes moins atteints ? Moi, je me sens menacé de la même manière quand c’est en Iran, ou en Ukraine. (…) Une guerre, c’est l’humanité qui sombre, même quand c’est à l’autre bout du monde », a dit l’acteur. Une prise de position qui a fait réagir des acteurs de la scène politique française.

“Non, Omar Sy, les Français ne sont pas ‘moins atteints’ par ce qui se passe ‘en Afrique’. Certains ont donné leur vie pour que les Maliens cessent d’être menacés par des terroristes », a affirmé l’eurodéputée et ancienne ministre, Nathalie Loiseau sur Twitter. Elle a tout de même nuancé son propos sur le plateau de BFM TV, “il dit des choses justes, car on est toujours davantage touché par ce qu’il se passe près de chez soi”, a-t-elle dit.

Dans le monde politique, seule la députée de LFI Clémentine Autain a défendu l’acteur. « Saine et juste colère. Merci Omar Sy », a-t-elle déclaré sur Twitter.

Le Parisien, à l’origine de l’article, a tenu à revenir sur les circonstances de cette interview “qui fait polémique”. “Un entretien très vivant, mais sans le moindre sentiment d’attaquer quiconque ou d’allumer la mèche d’une future polémique. Et voilà que l’acteur se retrouve ce lundi attaqué par des politiques, objet de débats musclés sur des chaînes d’infos pour quelques phrases sur l’Ukraine sorties de leur contexte”, a écrit le journaliste.

Mardi 3 janvier, l’acteur a réagi à sa polémique sur le plateau du Quotidien. « En fait, il y a un système qui est en place et à chaque fois que je sors de ma petite cachette avec ma petite barbe, on vient me chercher des polémiques, des trucs, pour que je rentre dans des explications. J’ai pas envie. Ce que j’ai dit, je l’ai dit. Comprenne qui voudra et si vous avez envie de comprendre autre chose, comprenez autre chose (…) Ce qui est clair, ce n’est pas ce que je dis qu’on attaque Yann (journaliste du Quotidien; NDLR), c’est moi », a assuré Omar Sy avant de conclure : « ce que j’ai dit, je l’ai dit. Je le pense et je l’assume. Ce que je refuse de faire, c’est de me justifier. Parce que je ne dois rien à personne, je suis français ».

Le film réveille des relations qui ont, pendant longtemps, été laissées aux oubliettes. Une histoire sombre qui lie la France et les anciennes colonies après les événements de Thiaroye 1944. Lors de la projection du film à Cannes dans la sélection « Un certain regard », la patrouille française a salué le film « Top Gun Maverick ». Et pour Omar Sy, “les tirailleurs méritaient beaucoup plus la patrouille de France que Tom Cruise”. Sans vouloir se faire passer pour un donneur de leçon, l’acteur espère qu’avec ce film les Tirailleurs auront une plus grande place dans l’histoire de la France.

error: Content is protected !!