Flash International

Conflit russo-ukrainien : les attaques persistent des deux côtés malgré le cessez-le-feu russe

Le cessez-le-feu unilatéral décrété par Vladimir Poutine pour “permettre aux orthodoxes de célébrer Noël” n’a pas été respecté, puisque des bombardements ont été signalés côté ukrainien comme côté russe, a informé l’AFP.

L’armée russe accuse les troupes ukrainiennes de « continuer à bombarder les villes et les positions russes” malgré la trêve unilatérale tandis que Kiev a rejeté l’idée d’un arrêt des combats. « Ils veulent utiliser Noël comme une excuse pour tenter, ne serait-ce que temporairement, d’arrêter la progression de nos hommes dans le Donbass et nous empêcher d’y acheminer des équipements, des munitions et d’y mobiliser des soldats », a dit Volodymyr Zelensky.