Flash Société

L’ONU alerte sur un taux important de mortalité des enfants en Afrique subsaharienne

En 2021, l’Afrique subsaharienne a enregistré 56% des décès d’enfants de moins de cinq ans à travers le monde. “Un enfant ou un jeune est mort toutes les 4,4 secondes en 2021, et des millions d’autres pourraient perdre la vie d’ici 2030 si toutes les femmes et tous les enfants n’ont pas accès à des soins de santé adéquats”, ont révélé deux rapports de l’ONU publiés jeudi 5 janvier.

En 2021, les chiffres de l’ONU ont avancé que cinq millions de garçons et de filles sont décédés avant leur cinquième anniversaire. Et un deuxième rapport a révélé que 1,9 million de bébés étaient mort-nés au cours de la même période. Les Nations-Unies ont estimé que bon nombre de ces décès aurait pu être évité avec un accès équitable et grâce à la fourniture de soins de santé maternelle, néonatale, adolescente et infantile de meilleure qualité

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!