Flash International

Joe Biden au Mexique pour aborder la question de la migration et du trafic de drogue

C’est la première visite du chef d’Etat américain au-delà des frontières mexicaines où il a rencontré son homologue le président Andrés Manuel López Obrador, ce lundi 9 janvier, soit deux ans après son élection. Les deux chefs d’Etat ont abordé la question de la migration et du fentanyl, une drogue principalement produite par les cartels mexicains et qui fait des ravages aux Etats-Unis. Mais aussi des questions de changement climatique et de la coopération dans les énergies propres.

Les États-Unis d’Amérique et le Mexique se sont engagés à construire un partenariat plus solide et à fournir des solutions plus solides. « Le Mexique est un véritable partenaire dans la poursuite d’un avenir meilleur pour tout notre peuple, un avenir fondé sur la paix et la prospérité”, a écrit Joe Biden sur Twitter. Alors qu’il visitait, plus tôt dans la journée du dimanche, l’une des grandes portes d’entrée des migrants aux États-Unis, à El Paso au Texas, le locataire de la Maison Blanche a affirmé qu’il allait accompagner les politiques migratoires.

“Ensemble, nous pouvons promouvoir une nouvelle étape dans les nations du continent fondée sur le respect mutuel et l’entraide. Les conditions sont excellentes pour consolider l’intégration de l’Amérique”, a dit le président mexicain. Les deux dirigeants vont participer ce mardi 10 janvier au sommet des dirigeants d’Amérique du Nord.