Flash

La Chine soutient l’adhésion de l’Afrique au sein des institutions internationales

Le ministre chinois des Affaires étrangères Qin Gang a rencontré le président de la Commission de l’Union Africaine ce mercredi 11 janvier à Addis Abeba, lors de l’inauguration du siège du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies financé par Pékin. Les deux hommes politiques ont abordé la question de l’Afrique sur le plan international et M. Qin a estimé que le continent devrait être mieux représenté dans les organisations mondiales.

« Nous devrions renforcer la représentation et la voix des pays en développement, notamment ceux d’Afrique, au sein du Conseil de sécurité des Nations unies et d’autres organisations internationales », a déclaré le ministre Chinois.

Il a appelé à « un système de gouvernance mondiale plus juste et équitable ». Une pensée qu’il partage avec Mahamat Faki qui estime que “le continent africain est exclu de la gouvernance internationale, et ça, c’est injuste ».