A la une International

CHAN : L’absence du Maroc rajoute une couche au différend qui l’oppose à son voisin algérien

Le Maroc, double tenant du titre, ne participera pas à la 7e édition du championnat d’Afrique des Nations qui débute ce vendredi en Algérie. Les autorités algériennes n’ont pas accordé d’autorisation de vol à l’avion de Royal Air Maroc qui devait convoyer la sélection nationale à Constantine.

C’était pressenti depuis plusieurs jours, mais c’est désormais officiel. Le Maroc a informé, ce jeudi 12 janvier, à travers un communiqué publié par la fédération de football, qu’elle ne pourra pas prendre part au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) organisé en Algérie, à 24h du début de la compétition.

« La sélection marocaine n’est pas en mesure de faire le déplacement à Constantine, en Algérie […] et défendre son titre dans la mesure où l’autorisation définitive de son vol Royal Air Maroc (RAM), transporteur officiel des équipes marocaines de football, de Rabat vers Constantine n’a pas été confirmée », peut-on ainsi y lire.

Un forfait symbole des tensions entre les deux pays

Le Maroc avait évoqué un possible forfait il y’a quelques semaines, évoquant l’impossibilité de rejoindre Constantine par avion affrété par la Royal Air Maroc. La frontière terrestre avec l’Algérie est fermée depuis 1994, et le 24 août 2021, l’Algérie a annoncé la rupture de toute relation diplomatique avec son voisin, puis interdit le survol de son espace aérien par des appareils marocains quelques jours plus tard. Afin de contourner ces contraintes, le ministre algérien du sport avait proposé aux lions de l’Atlas de passer par la Tunisie avant de rallier leur camp de base. Une solution jugée contraignante par les autorités marocaines.

Pourtant la Confédération Africaine de Football, avait annoncé au Maroc qu’un accord de principe avait été trouvé avec l’Algérie pour leur permettre de participer à la compétition. « Sur la base de cette autorisation de principe, la FRMF a  communiqué les détails du plan et des coordonnés de vols de la Sélection Marocaine​ afin d’obtenir l’autorisation définitive du vol RAM de Rabat vers Constantine […] la FRMF prend note avec regret que l’obtention de l’autorisation définitive du vol RAM de Rabat vers Constantine n’a malheureusement toujours pas été confirmée par la CAF » renseigne le communiqué.

Le CHAN, une vitrine pour l’Algérie en vue la CAN 2025 

Le CHAN se tiendra donc sans le Maroc. L’Algérie, compte bien se servir de cette compétition pour faire bonne impression en vue de la CAN 2025. En effet, après le retrait de l’organisation à la Guinée, l’Algérie s’est positionné pour reprendre la compétition. Son objectif, confirmer son « retour sur la scène internationale », après la seule CAN organisée en 1990.

« Le CHAN pourrait constituer un bon point pour l’Algérie, d’autant que les infrastructures footballistiques et hôtelières sont de très haut niveau » a indiqué le secrétaire général de la CAF Véron Mosengo-Omba, actuellement en Algérie en marge du CHAN. Le nom du pays hôte sera connu le 12 février prochain, mais ce forfait du Maroc pourrait constituer une tache dans la candidature algérienne.

La CAF, en sa qualité d’instance dirigeante du football africain, devrait se prononcer pour espérer trouver un compromis sur ce problème plus politique que sportif. Le Maroc devrait être sanctionné pour ce forfait, à moins que le comité exécutif de la CAF soit indulgent.

error: Content is protected !!