Culture

Burna Boy, Davido, Wizkid, Didi B, découvrez les grands gagnants de la cérémonie des AFRIMA

Les AFRIMA (All African Music Awards) se sont achevé dimanche 15 janvier à Dakar avec une cérémonie de récompense qui a honoré les plus grands artistes du continent. Le grand gagnant de la soirée a été le chanteur nigérian Burna Boy qui a remporté le prix de l’artiste de l’année, ainsi que celui du meilleur album, deux des récompenses les plus convoitées.

Avec une quarantaine de prix distribués dont cinq pour l’artiste nigérian Davido, le Nigeria a brillé plus que ces pays voisins. Wizkid, Asake, Fally Ipupa ou encore Josey ont été récompensés. L’artiste ivoirien Didi B a reçu le prix de la meilleure chanson de l’année en Afrique francophone avec son titre ‘Tala’.

Initiée pour promouvoir une culture panafricaine sous l’égide de l’Union africaine, c’est la première fois que l’événement s’est tenu dans une capitale francophone en 8 années d’existence. « C’est un moment tellement excitant dans la musique africaine, et nous sommes fiers de la façon dont ces artistes ont pu traverser plusieurs marchés à la fois sur le front intérieur, et même dans le monde », a déclaré Mike Dada, président de l’AFRIMA.

Avec une programmation variée, les AFRIMA offrent une célébration de la musique africaine dans toute sa diversité. La musique africaine est en plein essor et les artistes nigérians ont conquis le marché mondial de la musique en multipliant les collaborations, une fenêtre qui met la lumière sur un continent longtemps oublié de la scène musicale.