Flash

En Afghanistan, des ONG autorisées à retravailler avec des femmes

Selon RFI, « au moins trois ONG ont repris du travail avec des femmes » après la levée, en partie, de l’interdiction de travailler avec des femmes dans les ONG. Selon le ministère de l’Économie, elles sont environ 1260 ONG à exercer des activités dans le secteur de l’éducation, de l’alimentaire ou de la santé où elles sont indispensables, a indiqué le porte-parole du ministère de l’Économie.

“On ne peut pas travailler si on n’a pas 30 à 40% de nos collègues et surtout, on ne peut pas accéder à la moitié de la population de l’Afghanistan sans nos collègues féminines, parce que l’Afghanistan étant un pays très conservateur et patriarcal, ce n’est pas un pays où il est approprié pour un homme d’aller parler à une femme qu’il ne connaît pas”, a expliqué Melissa Cornet qui a repris le travail avec l’ONG Care.