Flash

Accident de Kaffrine : le Parquet requiert un à deux ans de prison contre les propriétaires des bus

Le Parquet du tribunal de Kaolack a requis, ce mercredi 18 janvier, un an de prison dont 6 mois ferme et deux ans de prison dont un an ferme contre les propriétaires des bus entrés en collision le 8 janvier. L’accident a fait une quarantaine de morts et des dizaines de blessés entrainant la prise de mesures contre l’insécurité routière par le gouvernement.

Selon l’APS, les mis en cause, placés sous mandat de dépôt, sont poursuivis pour “mise en danger de la vie d’autrui, abandon d’un véhicule à un tiers non-titulaire du permis de conduire de catégorie D, requis pour la conduite d’un bus de transport, défaut d’assurance et défectuosité des pneumatiques”, entre autres.