Flash

Pour des tweets jugés « mensongers », Elon Musk fait face à la justice

Le milliardaire Elon Musk passe devant la justice pour “fraude” après la publication de tweet annonçant la sortie en bourse de Tesla, sa marque automobile, en 2018. Des investisseurs lui reprochent d’avoir via des tweets « artificiellement manipulés le prix du titre de Tesla afin de complètement ruiner » ceux qui pariaient sur une baisse du cours en Bourse. Les faits qui lui sont reprochés datent de 2018.

« Elon Musk, (alors) PDG de Tesla, a menti, et ses mensonges ont fait perdre des millions de dollars à des personnes », a dit l’avocat des plaignants, Nicholas Porritt. « Pendant tout ce processus, M. Musk n’a pas vendu une seule action. Aucun dirigeant de Tesla, aucun membre du conseil d’administration n’a vendu une seule action”, a rétorqué l’avocat du milliardaire. Le procès a débuté mardi 17 janvier et va se poursuivre pendant trois semaines.

error: Content is protected !!