Dernière minute

L’Arabie saoudite « ne normalisera pas » ses relations avec Israël sans l’établissement d’un État palestinien

Alors que le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, et le conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan, ont discuté jeudi de la possibilité, en faisant allusion à l’Arabie saoudite, d’élargir les accords d’Abraham = signé sous l’égide de Washington en 2020 =, officialisant les relations entre Israël et plusieurs pays arabes, Riyad refuse la normalisation avec Israël sans État palestinien.

Selon le ministre saoudien des Affaires étrangères, Fayçal ben Farhane, « une vraie normalisation et une vraie stabilité ne viendront qu’en donnant aux Palestiniens de l’espoir et de la dignité, ce qui nécessite de leur donner un État ».