Dernière minute

Brésil : Lula limoge le chef de l’armée, deux semaines après les attaques de Brasilia

Le président brésilien Lula da Silva a limogé le chef de l’armée, Julio César de Arruda, deux semaines après les attaques contre des centres du pouvoir à Brasilia, ont annoncé samedi à l’AFP des sources au sein des forces armées.

Julio César de Arruda assumait cette fonction par intérim depuis le 30 décembre, deux jours avant la fin du mandat du président d’extrême droite Jair Bolsonaro, et y avait été confirmé début janvier par la nouvelle administration de Lula.

Il sera remplacé par le commandant militaire du sud-est, Tomas Ribeiro Paiva, selon GloboNews. 

Pour rappel, une semaine après l’investiture de Lula, des milliers de partisans de Jair Bolsonaro ont pris d’assaut le Congrès, le palais présidentiel et la Cour suprême, à Brasilia, causant d’importants dégâts. Ces Bolsonaristes dénonçaient, disent-ils, l’élection « truquée » de Lula.

error: Content is protected !!