A la une

Ouverture du sommet Dakar 2 : les dirigeants africains réfléchissent sur la sécurité et la souveraineté alimentaire du continent

Le chef de l’Etat a procédé ce mercredi 25 janvier au lancement du sommet Dakar 2 sur la souveraineté et la sécurité alimentaire. “Après Dakar I en octobre 2015, le Sénégal se réjouit d’accueillir à nouveau, en partenariat avec la BAD, la 2e Conférence internationale de Dakar sur l’agriculture, Dakar II, sous le thème de la souveraineté alimentaire et de la résilience”, a déclaré Macky Sall.

Cette rencontre des chefs d’Etat africains et des acteurs clés est primordiale pour mettre en place la déclaration conjointe sur la sécurité alimentaire issue du Sommet Etats-Unis-Afrique de décembre dernier. “A moyen et long terme, la déclaration engage à travailler ensemble et de concert avec d’autres partenaires en vue d’améliorer de façon durable l’investissement dans le secteur agricole pour assurer la souveraineté alimentaire de notre continent”, a souligné le chef de l’Etat.

Dans cette perspective, “Dakar II veut s’inscrire résolument dans la dynamique de l’Afrique des solutions ; une Afrique qui puise dans son énorme potentiel pour se nourrir par elle-même et aider à nourrir le monde”, a ajouté le président de la République. Macky Sall estime que pour ce faire, il est “important que les différentes initiatives en direction de l’Afrique soient mieux coordonnées au plan continental pour qu’elles soient en harmonie avec les quatre piliers du Programme détaillée pour le développement de l’Agriculture en Afrique”.

La crise sanitaire du Covid-19 puis la guerre en Ukraine ont exacerbé les lacunes africaines en matière de sécurité alimentaire, une situation à laquelle les dirigeants souhaitent remédier. “Cette crise sans précédent nous édifie sur l’urgence pour notre continent de mettre fin à sa dépendance alimentaire vis-à-vis de l’extérieur, d’apprendre à se nourrir par lui-même, et mieux encore, de contribuer à nourrir le monde”, a dit M. Sall.

error: Content is protected !!