Dernière minute

Burkina  Faso : la France retirera ses troupes d’ici « un mois »

La France retirera ses troupes du Burkina Faso d’ici « un mois », a indiqué mercredi 25 janvier le ministère français des Affaires étrangères, après avoir été officiellement informé mardi par la junte de la dénonciation des accords de défense liant les deux pays. 

« Mardi (…) nous avons reçu formellement la dénonciation, par le gouvernement burkinabè, de l’accord de 2018 relatif au statut des forces françaises présentes dans ce pays. Conformément aux termes de l’accord, la dénonciation prend effet un mois après la réception de la notification écrite », a déclaré à l’Afp le ministère français des Affaires étrangères.

C’est en début de semaine, lundi 23 janvier, que le gouvernement burkinabè a confirmé avoir demandé le départ des militaires françaises basés dans le pays dans un délai d’un mois.

« Ce que nous dénonçons c’est l’accord qui permet aux forces françaises d’être présentes au Burkina Faso. Il ne s’agit pas de la fin des relations diplomatiques entre le Burkina Faso et la France », a déclaré, le même jour, le porte-parole du gouvernement burkinabè, Jean-Emmanuel Ouédraogo, dans une interview qu’il a accordée à la Radio-Télévision du Burkina (Rtb). 

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!