Dernière minute

Burkina-Faso : Paris rappelle son ambassadeur

La France a décidé de rappeler son ambassadeur au Burkina Faso pour “consultations” après que la junte ait demandé le retrait des forces militaires françaises du pays. « Dans le contexte des derniers développements intervenus au Burkina Faso, nous avons décidé de rappeler notre ambassadeur à Paris, pour mener des consultations sur l’état et les perspectives de notre coopération bilatérale », a annoncé le Quai d’Orsay ce jeudi 26 janvier.

En décembre, la junte avait demandé à Paris le remplacement de Lu Hallade avant de demander formellement en début de semaine le retrait des troupes françaises de son territoire dans un délai d’un mois. « Il ne s’agit pas de la fin des relations diplomatiques entre le Burkina Faso et la France”, avait dit le porte-parole du gouvernement du Burkina.

« Mardi (…), nous avons reçu formellement la dénonciation, par le gouvernement burkinabè, de l’accord de 2018 relatif au statut des forces françaises présentes dans ce pays. Conformément aux termes de l’accord, la dénonciation prend effet un mois après la réception de la notification écrite », a déclaré le ministère français des Affaires étrangères à l’AFP. Et la France respectera « les termes de cet accord en donnant suite à cette demande », a ajouté le Quai d’Orsay.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!