A la une Sport

CHAN 2022 : Victorieux face au Madagascar, le Sénégal retrouve l’Algérie pour un remake de la finale de la CAN 2019

Historique ! Le Sénégal va disputer la première finale de CHAN de son histoire. Les poulains de Pape Thiaw sont venus à bout d’une courageuse équipe malgache grâce à une victoire 1-0.

Le Sénégal s’attendait à un défi de taille sur la pelouse du stade flambant neuf Nelson Mandela d’Alger, et il sera servi. Mais les coéquipiers de Pape Amadou Diallo, prennent le match par le bon bout d’entrée de jeu, en témoigne cette occasion obtenue en moins d’une minute de jeu par l’attaquant de Génération Foot.

A la 5e minute, c’est d’ailleurs lui qui se retrouve à la conclusion du centre millimétré de Mamadou Sané. Ouverture du score pour les sénégalais. Pape Amadou Diallo marque son deuxième but dans cette compétition. Malgré l’hostilité du public algérois, clairement derrière les Bareas, avec quelques sifflets suite au but sénégalais, les Lions maitrisent les quelques assauts malgaches sans danger.

Pape Amadou Diallo, s’illustre comme le joueur offensif sénégalais le plus en vue dans cette partie. Il manque de doubler la mise à la 36e minute sur une action quasi similaire à l’ouverture du score. Juste avant la pause, le Sénégal se fait une petite frayeur. Mamadou Sané, passeur sur le but sénégalais, manque de concéder un pénalty sur un tacle très peu maitrisé dans la surface, mais pas de faute estime l’arbitre de la rencontre, le tchadien Alhadji Allaou Mahamat.

Au retour des vestiaires Pape Amadou Diallo, est toujours aussi virevoltant sur le côté gauche de l’attaque sénégalaise, mais son centre, qui conclut une folle chevauchée, est repoussé par le gardien malgache qui aura beaucoup été sollicité dans ce match, contrairement à son homologue sénégalais. En effet, le Madagascar n’a eu aucun tir cadré dans le match.

Le Sénégal maitrise le match, et aurait pu corser l’addition sur un geste plein d’audace de Moussa Ndiaye qui tente un lob depuis le milieu de terrain (60’). Dix minutes plus tard, cheikh Diouf, l’attaquant de Guediawaye Fc, dribble le gardien malgache, seul face au but il rate l’immanquable. Ce sera sa dernière action du match. Dans la foulée il laisse sa place à Moctar Koite pour le premier changement sénégalais. Les vingt dernières minutes seront maitrisées par les hommes de Pape Thiaw, assez pour valider cette victoire.

Les Lions de la Téranga défieront le pays hôte l’Algérie samedi pour la finale, victorieux quelques heures auparavant du Niger (5-0). Ce match rappelle une autre finale, celle de la CAN 2019, perdue par le Sénégal (1-0). Les A’ tenteront ainsi de venger leurs ainés, 4 ans plus tard.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire