Flash Santé

Après Africa Mercy, le navire-hôpital Global Mercy en poste à Dakar

Le Global Mercy, un navire hôpital de l’ONG humanitaire Mercy Ships, va accueillir durant le mois de février, “ses tout premiers patients” venus du Sénégal et de la Gambie, au Port autonome de Dakar ». “Le Global Mercy dont la construction a été achevée en mi-2021 s’apprête à quitter les Îles Canaries, en Espagne où il est actuellement amarré pour le Sénégal pour faire bénéficier de soins chirurgicaux à ses tout premiers patients”, a informé un communiqué de l’organisation. Le navire-hôpital Global Mercy va ainsi remplacer l’Africa Mercy qui a terminé sa mission au Sénégal.

Caroline, Hospitality Staff, and Mike Kirchner, Science Teacher, in front of the Global Mercy.

L’hôpital du Global Mercy offrira au service de terrain de nouvelles technologies et de plus grands espaces. Pour le service qui aura lieu au Sénégal en 2023, il y aura tout d’abord deux salles d’opération qui fonctionneront de façon simultanée pendant que l’équipage s’habitue à la nouvelle plateforme. « On passera ensuite à quatre salles d’opération, et lors des missions suivantes, toutes les salles seront exploitées », lit-on dans le communiqué.

L’hôpital dispose de 6 salles d’opération et 199 lits

« C’est incroyable de penser à toutes les opérations et à toutes les formations qu’on va réaliser ici. Et au nombre de patients, de soignants, de stagiaires, d’équipiers et d’équipiers de jour qui vont être à bord. Les ponts 3 et 4 vont déborder d’activité, et nous avons hâte de voir ça », s’est réjoui le directeur des services cliniques de Mercy Ships, Nathan Claus.

Le nouvel hôpital présente plusieurs avantages. De nombreuses installations qui se trouvent habituellement en dehors du navire, comme les tentes médicales à quai, sont maintenant à son bord. Cela permet d’économiser des semaines de temps de montage et de démontage, ce qui laisse plus de temps pour les opérations chirurgicales. L’hôpital dispose, selon M. Claus de plus d’espace, avec six salles d’opération et 199 lits, ce qui augmente considérablement le nombre d’interventions chirurgicales qui peuvent être réalisées pendant un service de terrain.

Lawrence and Janet Adjei and their children in front of the Global Mercy.
error: Content is protected !!