Economie

Microfinance islamique :  La Bnde obtient son agrément

Lancée en 2019, la première filiale de la Banque nationale pour le développement économique (Bnde) dédiée à la microfinance islamique a obtenu son agrément. L’arrêté a été signé le 24 janvier 2023, informe un communiqué de la banque repris par Le Soleil. La création de la filiale dénommée Al Rahma Microfinance Islamique entre ainsi dans la stratégie de diversification de la banque qui ambitionne « d’offrir des produits et services innovants tout en proposant des modes de financements alternatifs attendus et souhaités dans le but de renforcer l’équité sociale et l’inclusion financière », précise le communiqué.

Rahma Microfinance Islamique compte démarrer ses activités dans les meilleurs délais, avec un réseau de 5 agences à Dakar et en région. Ciblant essentiellement les microentreprises, les Pme, les particuliers et les ménages, la filiale compte également promouvoir la finance islamique à travers des canaux de collaboration alternatifs et participatifs, créer les conditions optimales d’une plus grande inclusion sociale et financière, offrir des services financiers de proximité basés sur la finance islamique pour une clientèle exclue des secteurs financiers classiques et participer à l’employabilité des jeunes et des femmes et par ricochet, contribuer à la réduction de la pauvreté au Sénégal.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire