Flash

Insultes de Cyril Hanouna sur un plateau : la C8 écope d’une amende de 3,5 millions d’euros

L’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (Arcom) a annoncé que la chaîne de télévision française C8, appartenant au groupe Vivendi détenu par Bolloré, va écoper d’une amende record de 3,5 millions d’euros. Canal+(du même groupe) a annoncé vouloir faire appel.

Les faits qui sont reprochés à la chaîne remontent en novembre, lorsque Cyril Hanouna a tenu des propos “injurieux” à l’endroit du député LFI Louis Boyard. L’animateur avait employé des termes comme « abruti”, “tocard”, “t’es une merde” pour qualifier son invité qui avait tenu des propos contre Vincent Bolloré, patron du Groupe.

“L’invité avait été explicitement empêché d’exprimer en plateau un point de vue critique à l’égard d’un actionnaire du Groupe Canal + (Vincent Bolloré; ndlr), auquel appartient le service de télévision C8 et que, par suite, l’émission n’avait pas été réalisée dans des conditions qui garantissent l’indépendance de l’information”, a soutenu le régulateur.

L’Arcom a estimé que les propos de Cyril Hanouna ont “porté atteinte aux droits de l’invité, au respect de son honneur et de sa réputation”. Elle a considéré que “cette séquence traduisait une méconnaissance par l’éditeur de son obligation de maîtrise de son antenne”. L’autorité de régulation des médias français a également décidé de mettre en demeure la chaîne et à demander de veiller à “l’honnêteté et à l’indépendance de l’information et des programmes qui y concourent”.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire