Flash International

Conflit russo-ukrainien : Le Quai d’Orsay appelle les Français à quitter la Biélorussie «sans délai»

Le ministère des Affaires étrangères a appelé ce lundi 13 février les ressortissants français vivant en Biélorussie à «quitter sans délai le pays», a-t-il annoncé dans un communiqué officiel. « Dans le contexte de l’offensive armée engagée par la Russie contre l’Ukraine et de la fermeture de l’espace aérien entre la Biélorussie et les États membres de l’Union européenne, tout déplacement en Biélorussie reste formellement déconseillé », peut-on lire sur le site du ministère des Affaires étrangères. Avant de poursuivre : « Il est rappelé aux Français se trouvant en Biélorussie qu’ils sont invités à quitter sans délai le pays ». Washington a déjà lui aussi invité ses ressortissants à quitter la Russie.

Le ministère conseille donc, pour sortir du pays, d’emprunter la route, « via les points de passage frontaliers avec la Lituanie, la Pologne ou la Lettonie. Le cas échéant, les passagers arrivés par voie aérienne doivent solliciter un visa de sortie auprès des services du ministère biélorusse de l’intérieur ». Le kremlin cherche donc à accélérer son offensive avant l’arrivée des chars promis par les Occidentaux. Le pouvoir biélorusse fortement influencé par le Kremlin est un soutien indéfectible de Poutine. La Biélorussie sert déjà de base arrière aux forces russes qui planifient de nouvelles batailles. 

Selon la diplomatie française, les frontières avec la Lituanie et la Lettonie restent ouvertes. « Le seul point de passage accessible aux voyageurs en direction de la Pologne est depuis le 13 février celui de Brest-Terespol », précise le Quai d’Orsay.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!