Sport

Espagne : Sergio Ramos met fin à sa carrière internationale

Dans un long message publié sur les réseaux sociaux, Sergio Ramos a officialisé la fin de sa carrière internationale. Le joueur du PSG a reçu un appel de Luis de la Fuente, actuel sélectionneur de la Roja, pour lui faire savoir qu’il ne comptait pas sur lui pour l’avenir, quelles que soient ses prestations. L’ancien défenseur du Real Madrid a fait part de son regret suite à cette décision du sélectionneur.

« Je crois humblement que cette histoire méritait de se terminer avec une décision personnelle ou parce que ma performance n’était pas à la hauteur de ce que mérite notre équipe nationale, mais pas en raison de l’âge ou des autres raisons que, sans les avoir entendues, j’ai ressenties. Parce qu’être jeune ou moins jeune n’est pas une vertu ou un défaut, c’est juste une caractéristique temporaire qui n’est pas nécessairement liée à la performance ou à la capacité. Je regarde avec admiration et envie Modric, Messi, Pepe… L’essence, la tradition, les valeurs, la méritocratie et la justice dans le football. Malheureusement, ce ne sera pas comme ça pour moi, car le football n’est pas toujours juste et le football n’est jamais que du football », a-t-il notamment écrit.

L’ancien capitaine du Real Madrid n’en reste pas moins reconnaissant de tout ce qu’il a vécu sous le maillot de l’Espagne : « Tout cela, je l’assume avec cette tristesse que je veux partager avec vous, mais aussi la tête haute et très reconnaissante pour toutes ces années et pour tout votre soutien. J’emporte avec moi des souvenirs indélébiles, tous les titres pour lesquels nous nous sommes battus et célébrés ensemble, et l’immense fierté d’être le joueur espagnol avec le plus de sélections », a-t-il notamment ajouté.

Durant sa carrière internationale qui a débuté en 2005, Ramos a porté le maillot rouge l’Espagne à 180 reprises pour 23 buts marqués. Niveau palmarès, il fait partie de la fameuse génération espagnole championne d’Europe en 2008 et 2012, et championne du monde en 2010. Mais l’épilogue de sa carrière aura été moins élogieuse. Peu sélectionné depuis quelques temps, il a raté la dernière Coupe du monde au Qatar.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire