A la une International

Mali : le groupe de « mercenaires russe » Wagner a participé à des exactions contre la population (Alioune Tine)

Alors que les spéculations sur leur présence au Mali s’intensifient depuis plus d’une année, L’expert de l’ONU sur les droits de l’homme au Mali a confirmé que le groupe de “mercenaires russe” est bien présent au Mali et a commis des exactions envers les populations. “Les populations sur place qui ont témoigné parlent effectivement du groupe Wagner, sur les détentions arbitraires, sur les exactions, sur les vols. Tout cela, nous l’avons entendu et nous en avons fait le témoignage aussi auprès des autorités maliennes”, a confirmé Alioune Tine à RFI.

Dans une déclaration publiée à l’issue d’une visite de 10 jours, l’expert onusien a affirmé avoir reçu des informations selon lesquelles des mercenaires de Wagner ont « participé à des opérations militaires, terrorisé des villageois, exécuté des civils, volé des biens, notamment du bétail et des bijoux, et violé des femmes et des filles ».

Bamako avait affirmé de son côté que la présence d’éléments de Moscou sur son territoire était à sa demande pour “former les forces de sécurité maliennes à l’utilisation d’équipements militaires acquis auprès de la Russie”.

Selon M. Tine, “les autorités maliennes ont dit qu’elles allaient ouvrir des enquêtes et s’informer”, un progrès vu les relations qu’il existe entre les deux pays. “Il semble que c’est la première fois, au moins, que les autorités s’engagent à ouvrir une enquête sur cette question, avec ce qu’ils appellent eux-mêmes « nos partenaires russes », a-t-il ajouté.

error: Content is protected !!