A la une Sport

CAN U20 : Le Sénégal remporte son duel face au Bénin en quart et se qualifie pour la Coupe en monde

C’est dans un stade international du Caire quasiment vide, que s’est joué le quart de finale de la CAN des moins de 20 ans entre le Sénégal et le Bénin ce 02 mars. Les quelques supporters béninois et sénégalais n’ont pu occuper les 74.000 places du stade de la capitale égyptienne.

Dans cette ambiance, le match démarre sur un faible rythme. Au fil de la rencontre, les deux équipes se rendent coup sur coup, mais faute de justesse technique, la rencontre est décousue. Les jeunes  »Guépard » abordent le match avec un gros impact physique, ce qui perturbe l’équipe sénégalaise qui ne parvient pas à dérouler son jeu habituel.

Le premier frisson de la rencontre intervient à 28e minute. Sur un centre venu du côté droit de l’attaque sénégalaise, le capitaine Samba Diallo tente une reprise acrobatique qu’il rate complétement. En plus de la faible production offensive, la défense sénégalaise se fait une frayeur avec cette sortie hasardeuse du gardien Landing Badji à la 34e minute de jeu.

Malgré ces occasions sénégalaises, les Béninois seront à l’origine de la première frappe du match à la 38e minute de jeu, sur un tir lointain et plein d’audace signé Ibrahim Djalilou, mais pas assez précis pour inquiéter le portier sénégalais. Deux minutes plus tard, le Sénégal porte la réplique. Sur un déboulé côté gauche de Souleymane Faye, ce dernier sert Samba Diallo dans la surface. Mais le numéro 10 des ‘’Lionceaux’’ rate le cadre. 0-0 à la pause.

Cinq minutes après le retour des vestiaires, le Sénégal ouvre le score. Sur un coup franc de Lamine Camara, le nouveau joueur du FC Metz (Ligue 2) trouve la tête du capitaine Samba Diallo, qui marque son premier but de la compétition. À la 67e minute, Samba Diallo manque d’inscrire le doublé, devant les cages laissées vides par le gardien béninois Abdou Aziz Rahman, mais trouve la barre.

Fait assez rare pour être signalé. À la 80e minute, l’arbitre, après consultation de la VAR, donne un carton jaune au joueur béninois Stephane Vignigbe sur une semelle adressée au milieu sénégalais Djibril Diarra. L’attaquant béninois s’en sort bien. Il sera d’ailleurs l’auteur de la dernière occasion béninoise, leur deuxième tir du match, dans le temps additionnel (90+3). Les jeunes ‘’Guépards’’ n’auront cadré aucun tir dans la partie.

Le Sénégal fait le service minimum et remporte le match 1-0. Les hommes de Malick Daf n’ont, jusqu’à présent, encaissé aucun but dans cette compétition. Cette victoire, en plus de qualifier les ‘’Lionceaux’’ en demi-finale de la CAN, leur permet de décrocher en même temps leur billet pour la Coupe du monde de la catégorie qui se jouera l’été prochain en Indonésie.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire