A la une Société

Un projet de modernisation de l’école de police lancé en partenariat avec les États-Unis

La Sous-secrétaire d’État à la sécurité civile, à la démocratie et aux droits de l’homme du Département d’État des États-Unis, Uzra Zeya, et le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, ont procédé à la pose de la première pierre du projet de modernisation de l’École nationale de police de Dakar.

Financé à hauteur de 6,2 millions de dollars soit près de 4 milliards de FCFA par le bureau américain des affaires internationales de stupéfiants et d’application de la loi, ce projet a pour objectif de « doter l’école d’infrastructures et d’équipements modernes et aussi d’un programme de formation conformes aux normes internationales », renseigne Mme la sous-secrétaire d’Etat.

Elle ajoute : « cette académie entièrement rénovée jouera un rôle vital dans l’institutionnalisation et l’adoption des meilleures pratiques en matière d’application de la loi, avec un accent particulier sur les principes des droits de l’homme que les forces de l’ordre se doivent de respecter. »

« Les limites matérielles et conjoncturelles ont tendance à créer un déphasage entre les équipements, les contenus pédagogique et la réalité du terrain. C’est ainsi que depuis deux décennies environ, la police sénégalaise à chercher à transformer l’école de police en académie de police pour relever son niveau et se moderniser d’avantages » a déclaré M. Antoine Felix Diome. C’est dans ce sens que le partenariat avec les États-unis revêt un aspect important.

Le ministre de l’intérieur renseigne que le montant investi dans ce projet permettra de couvrir les dépenses liées aux travaux de construction, aux charges pédagogiques et à la formation du personnel de la future académie.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!