A la une

Inquiétudes des consommateurs sur le sucre : Le ministère du Commerce et la CSS réfutent toute idée de pénurie

Alors que les consommateurs dénoncent une pénurie de sucre dans le marché sénégalais à moins d’une semaine du Ramadan, le ministère du Commerce et la Compagnie sucrière sénégalaise (Css) réfutent toute idée de pénurie, à en croire le quotidien national Le Soleil. « Ce qu’il y a, c’est un dysfonctionnement dans la distribution. Mais il y a suffisamment de sucre dans le pays », a fait savoir Cheikh Bamba Ndaw, Directeur du commerce intérieur.

De son côté, Louis Lamotte, conseiller spécial du Directeur général de la Css, a renseigné que la production de sucre a même augmenté de 70% par rapport à la même période de l’année. C’est pourquoi, a-t-il dit, si le produit n’arrive pas dans les boutiques, la raison est ailleurs. « Nous avons la liste de tous les commerçants à qui nous vendons le sucre. La vérité, c’est que la plupart d’entre eux n’amènent pas le produit dans les marchés », a-t-il révélé.

A la question de savoir pourquoi les commerçants ne mettent pas le sucre sur le marché ? M. Lamotte a indiqué que « les commerçants préfèrent, désormais, vendre aux industriels. C’est un produit subventionné à la Css avec une Tva de 1 %. Donc, ils l’achètent là-bas et au lieu de le mettre dans le marché pour lequel le produit a été subventionné, ils vendent aux industriels, avec une Tva de 18% ». Il a par ailleurs précisé qu’aujourd’hui, La CSS livre en moyenne 1000 tonnes par jour.

Le Directeur du commerce intérieur a informé que des investigations sont en train d’être menées pour disposer de bonnes informations. « Nous allons regrouper le maximum d’informations pour voir ensuite la conduite à tenir. Mais la situation est loin d’être alarmante. Les dysfonctionnements seront corrigés incessamment », a-t-il assuré.

error: Content is protected !!