Flash International

Hong Kong : le célèbre défenseur des droits de l’homme Albert Ho arrêté

Alors qu’il risquait déjà jusqu’à dix ans de prison pour “incitation à la subversion” sur une précédente affaire, Albert Ho est accusé d’“interférer avec des témoins”. Le célèbre avocat de 71 ans se trouvait en liberté sous caution et il lui était interdit de tenir des propos portant atteinte à la sécurité nationale.

Pékin a introduit la loi sur la sécurité nationale à Hong Kong en 2020 après des manifestations pro-démocraties parfois violentes dans la ville. Depuis, les défenseurs des droits humains dénoncent une instrumentalisation de la justice et des libertés restreintes.

« De la politique à la culture, de l’éducation aux médias, cette loi gangrène chaque pan de la société hongkongaise et a instauré un climat de peur qui contraint les habitant·e·s à y réfléchir à deux fois avant de s’exprimer, d’envoyer des tweets ou de vivre leur vie », se désolait Amnesty International en 2021.

L’arrestation d’Albert Ho est la dernière en date d’une série qui a vu, entre autres, son frère la secrétaire générale de la Fédération internationale des travailleurs domestiques être mis aux arrêts.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!