Dernière minute

Procès en diffamation : Ousmane Sonko condamné à 2 mois de prison avec sursis et 200 millions à payer à la partie civile

Le procès en diffamation opposant le maire de Ziguinchor et leader du Pastef Ousmane Sonko au ministre du Tourisme Mame Mbaye Niang a été jugé en audience spéciale ce 30 mars.

Ousmane Sonko a été condamné à deux mois de prison avec sursis et devra payer 200 millions de FCFA de dommages et intérêts à la partie civile. Seul le délit de diffamation a été retenu contre le leader du Pastef.

Pour rappel, le ministre Mame Mbaye Niang reproche à Ousmane Sonko d’avoir déclaré qu’il avait été épinglé par un rapport de l’IGE (Inspection générale d’Etat) pour sa gestion des fonds du Programme des domaines agricoles communautaires (PRODAC). Il a contesté l’existence de ce rapport et a porté plainte pour ‘’diffamation’’ contre le leader du Pastef, suite à des accusations de détournement portant sur 29 milliards.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!