Culture

Festival de Cannes : le “Carosse d’or” sera remis au cinéaste malien Souleymane Cissé

Le doyen des cinéastes africains Souleymane Cissé va recevoir le “Carrosse d’or” une récompense qui couronne un ou une cinéaste pour l’ensemble de sa carrière. Le cinéaste recevra le prix le 17 mai à Cannes lors de la cérémonie d’ouverture de la Quinzaine des Cinéastes.

ll devient ainsi le deuxième cinéaste du continent distingué depuis Sembène Ousmane, en 2005. La Société des réalisateurs de films, une association de cinéastes, a décidé de décerner le prestigieux prix au réalisateur de “Yeelen’. Souleymane Cissé, qui obtient en 1987 le Grand Prix du Jury au festival de Cannes, est également le premier cinéaste subsaharien à avoir été primé sur la Croisette.

L’œuvre du cinéaste est « à la croisée du poétique et du politique, de la critique sociale et de la mythologie, de l’ancrage dans la culture pluriséculaire de votre pays, le Mali, et de l’ouverture au monde dans toute sa dimension pluriverselle », a souligné un communiqué de l’organisation, cité par l’APS.

« Par ce geste, la SRF témoigne la volonté de mettre un coup de projecteur sur le cinéma africain indépendant et de rendre hommage à celui qui l’incarne avec une puissance monumentale, comme en témoignent les mots adressés par notre Conseil d’Administration à Souleymane Cissé », ajoute-t-il.