Flash International

Vietnam : un journaliste indépendant condamné à six ans de prison, dont deux avec sursis

Le blogueur et militant vietnamien Nguyen Lan Thang a été condamné, ce mercredi 12 avril, à une peine de six ans de prison, dont deux avec sursis. Arrêté en juillet 2022, le journaliste était poursuivi pour avoir notamment partagé sur les réseaux sociaux des vidéos tournées dans des manifestations en faveur de l’environnement, il a été accusé de “mener une propagande contre l’État”.

Le journaliste est connu pour avoir relaté les nombreuses manifestations et violations des droits de l’homme dans son pays. Les Organismes de défense des droits de l’Homme dénoncent un acharnement contre la presse et la restriction des droits d’expression dans le pays.

“Toutes les poursuites engagées contre Nguyen Lan Thang doivent être abandonnées et, tout comme les autres journalistes, militant·e·s et personnes critiques de l’État emprisonnés au titre du très vague article 117, il doit être libéré immédiatement”, a déclaré Ming Yu Hah, directrice régionale adjointe des campagnes à Amnesty International.

Selon cette dernière, le Vietnam a eu recours à la même procédure pour arrêter “au moins 32 personnes, dont des défenseur·e·s des droits humains et des journalistes, depuis 2019”.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire