Uncategorized

« J’invite tous les responsables du parti REWMI à ne pas réagir aux attaques des responsables de la coalition BBY »

« J’invite tous les responsables du parti REWMI à ne pas réagir aux attaques des responsables de la coalition Benno Bokk Yaakar (BBY), quelques violentes et inappropriées qu’elles puissent être », a dit le leader de Rewmi à ses militants. Idrissa Seck réagit ainsi après que des responsables de la coalition au pouvoir l’ont appelé à démissionner suite à la déclaration de sa candidature à l’élection présidentielle du 25 février 2024.

Idrissa Seck les siens, en revanche, à ne réagir que si des propos émanent du Président Macky Sall ou à « l’extrême limite, de son Directeur de cabinet Abdoulaye Daouda Diallo, de Abdoulaye Seydou Sow et/ou de Farba Ngom ».

« Je les invite à considérer toutes les autres attaques, puissent-elles émaner du Premier ministre Amadou Ba ou du Président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yaakar Oumar Youm, comme des insignifiances », minimise le président du Conseil économique, social et environnemental.

Il a enfin demandé à tous les responsables de son parti de « poursuivre l’application stricte de la feuille de route que je vous ai déclaré avoir été fixée par le Président de notre coalition: « Fortifier nos partis respectifs et consolider l’unité et la solidarité au sein de notre coalition. »

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire