A la une Santé

12,7 millions d’enfants en Afrique n’ont pas reçu un ou plusieurs vaccins en trois ans (Unicef)

En Afrique, 12,7 millions d’enfants ont été privés totalement ou partiellement de vaccins vitaux en trois ans en raison des perturbations liées au Covid-19, a annoncé l’Unicef dans un rapport publié ce mercredi 19 avril.

“(…)Des millions d’enfants en Afrique sont toujours privés d’une vaccination vitale”, a déclaré Marie-Pierre Poirier, directrice régionale de l’Unicef pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale. “Nous devons agir de toute urgence pour nous assurer que chaque enfant qui a été laissé de côté soit vacciné”, a-t-elle ajouté.

Le Nigeria et l’Éthiopie sont les deux pays du continent qui comptent le plus grand nombre d’enfants n’ayant reçu aucune dose, avec des millions d’enfants “zéro dose”. Une situation qui “a ramené le monde plus de dix ans en arrière en termes de vaccination infantile”.

En trois ans, “plus d’une décennie d’avancées en termes d’immunisation de routine des enfants a été sapée”, et “se remettre sur la bonne voie va être un défi”, souligne le rapport. À l’échelle mondiale, 67 millions d’enfants n’ont pas été vaccinés entre 2019 et 2021, une couverture vaccinale en baisse dans 112 pays. 

Avant l’introduction du vaccin en 1963, des maladies comme la rougeole tuait des millions de personnes par an, principalement des enfants.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!