A la une Sport

Guédiawaye FC – As Pikine : un derby de la banlieue qui se jouera sous haute tension

Le stade Me Abdoulaye Wade de Diamniadio va accueillir, pour la première fois ce samedi, un match de championnat et pas des moindres. Guédiawaye FC y jouera contre l’AS Pikine pour le derby de la banlieue pour la 19e journée de Ligue Pro. Un match pas comme les autres au vu de la rivalité qui règnent entre les deux équipes. Encore que, cette rivalité va au-delà du rectangle vert. En effet les supporters des deux formations sont souvent impliqués dans des scènes de bagarre.

Pas plus tard qu’avant hier, à l’occasion d’un match de coupe du Sénégal au stade Ibrahima Boye, entre l’AS Pikine et Dakar Sacré-Cœur (victoire 1-0), la rencontre a été interrompue pendant 35 mn à cause de jets de projectiles émanant de l’extérieur du stade par des individus « se réclamant du Guédiawaye FC » a fustigé l’AS Pikine dans un communiqué, causant des blessures chez les spectateurs.

Avant même que les rouge et vert fasse leur communiqué, GFC a botté d’emblée en touche, affirmant que ses supporters ne sont en rien mêlés à ces actes de violences car au même se jouait leur match à Ziguinchor contre les Gazelles de Bignona (victoire 2-1). Des versions divergentes mais symbole d’une tension latente à l’approche de la rencontre de ce week-end.

La Ligue veut un derby à la « passion positive »

Malgré ces craintes de débordement, le match revêt tout de même un enjeu sportif. Victorieux à l’aller 2-1, les Crabes sont actuellement dans la course au titre à trois points du leader Diambars. Les Pikinois, qui sont actuellement 6e du championnat à égalité de points avec Dakar Sacré-Cœur auront sans doute à cœur d’éviter de concéder un deuxième revers en championnat cette année face à leur meilleur ennemie.

En marge de ce match, la Ligue sénégalaise de football professionnel organisait une conférence de presse ce mercredi 26 avril. Lors de celle ci, le directeur exécutif de la LSFP a exprimé son voeu de voir une rencontre disputée sur le terrain et non en dehors.

‘’Il ne peut pas y avoir de place pour la violence dans ce match. C’est vrai qu’un match de football créé toujours de la passion. Cependant cette passion, il faut la canaliser pour qu’elle ne soit pas négative. Il faut canaliser cette passion pour qu’elle soit positive’’, a-t-il indiqué.

Amsata Fall a appelé les deux équipes et leur staff à privilégier le fair-play lors de ce match, tout en rappelant que ‘’Pikine et Guédiawaye ne sont pas des villes différentes, c’est juste deux villes scindées par l’administration, mais ce sont les mêmes populations’’.

‘’