Environnement International

États-Unis : l’administration Biden annonce un plan pour réduire les émissions des centrales

Le gouvernement de Joe Biden a annoncé jeudi 11 mai 2023 un plan de réduction des émissions de CO2 pour les centrales électriques, notamment à gaz et à charbon, à partir de 2030, des mesures très attendues dans le cadre des engagements climatiques des États-Unis.

Ces nouvelles réglementations comportent entre autres l’obligation pour certaines centrales à charbon de capter leurs émissions de CO2, au lieu de les rejeter dans l’atmosphère, rapporte Le Figaro.

Si elles entrent en vigueur, il s’agira de la première fois que l’agence de protection de l’environnement (EPA) impose des restrictions aux émissions de CO2 des centrales déjà existantes. La production d’électricité représente environ un quart des émissions de gaz à effet de serre du pays. Comme une précédente tentative sous le président Obama, ces réglementations seront probablement combattues devant les tribunaux.

Elles ont le potentiel d’empêcher l’émission de « plus de 600 millions de tonnes de carbone d’ici 2042 », ce qui équivaut aux émissions « de la moitié des voitures américaines en un an », a déclaré le chef de l’EPA, Michael Regan. Il a prévenu qu’elles entraîneraient des fermetures de centrales à charbon, mais a assuré qu’elles auraient « un impact négligeable sur les prix de l’électricité », renseigne Le Figaro.