A la une Politique

Présidentielle 2024 : Alioune Sarr déclare officiellement sa candidature

Nouvelle défection dans les rangs de Benno Bokk Yaakaar. Après Idrissa Seck président du parti Rewmi, Alioune Sarr, coordonnateur des cadres de l’alliance des forces de progrès (AFP), vient de déclarer officiellement sa candidature pour la prochaine présidentielle.

L’ancien ministre du tourisme et des transports aériens a fait l’annonce ce Samedi 13 mai, lors d’un meeting d’investiture organisé à Dakar. Il s’engage sous la bannière de la coalition Convergence pour une alternative progressiste en 2024 (CAP2024), une plateforme lancée le 15 avril et qui regroupe plusieurs mouvements politiques et citoyens, ainsi que des militants de l’AFP.

Avant l’officialisation, les rumeurs de la candidature d’Alioune Sarr circulaient. Le parti de Moustapha Niasse avait d’ailleurs saisi l’occasion pour désavouer la candidature dans un communiqué rendu public le 12 mai.

«En ce qui concerne les velléités de certains cama­rades qui se sont embarqués dans une échappée solitaire irrationnelle, l’Alliance des forces de progrès réaffirme avec force et clarté que sur la question des candidatures à l’élection présidentielle de février 2024, le parti ne s’est pas encore prononcé», peut-on ainsi lire.

Les progressistes, alliés de la première heure du président Macky Sall, continuent ainsi d’entretenir le flou sur une candidature ou non de leur parti en 2024.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire