A la une Politique

 Dialogue nationale : La date de démarrage fixée

C’est ce 30 mai que débutera le dialogue politique initié par le président de la République. La nouvelle a été donnée par la RFM, radio à partir de laquelle l’appel au dialogue a été lancé par Macky Sall lors d’une interview le 22 avril dernier.

Acteurs politiques et membres de la société civile prendront part à ce dialogue qui durera une quinzaine de jours, toujours selon la même source. Toutefois, quelques grandes figures de l’opposition n’y participeront pas. L’absent le plus présent sera sans nul doute le leader du Pastef, Ousmane Sonko.

D’autres leaders politiques lui ont emboité le pas à l’instar de Déthié Fall du PRP. Si eux ont décidé de boycotter le dialogue ce n’est pas le cas du PDS par exemple. Les libéraux jugent le dialogue « opportun », surtout en vue d’une loi d’amnistie pour Karim Wade.

Khalifa Sall aussi, favorable au dialogue, pourrait bénéficier de cette loi. Ce qui permettrait aux deux hommes politiques, condamnés dans des affaires de détournement de deniers publics, de recouvrer leurs droits civiques et ainsi briguer le suffrage des sénégalais pour la présidentielle.

Rappelons que le dernier dialogue initié par le chef de l’État, avait été annoncé il y a quasiment 4 ans tout pile, le 28 mai 2019. Il fut organisé sous la houlette de Famara Ibrahima Sagna, ancien ministre sous Diouf, porté à la tête du comité de pilotage.