International

Echanges téléphoniques entre le secrétaire Blinken et président Faki au sujet du Niger et du Soudan

Le secrétaire d’État Antony J. Blinken s’est entretenu, mardi 1er août, avec le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, des développements préoccupants au Niger.

Le secrétaire Blinken et le président Faki ont réitéré les priorités communes des États-Unis et de l’UA de voir la libération immédiate du président Mohamed Bazoum et ont exhorté au respect de l’État de droit et de la sécurité publique, selon une note du département d’Etat américain.

Le secrétaire et président Faki ont également salué le leadership régional et la coopération, qui sont essentiels pour rétablir l’ordre constitutionnel au Niger. Convenant qu’il n’y a pas de solution militaire acceptable au conflit au Soudan, ils ont discuté des efforts coordonnés pour mettre fin aux combats ainsi que du besoin urgent d’un accès humanitaire sans entrave et du respect des droits de l’homme par toutes les parties.

Ils ont également convenu que l’ingérence extérieure et le soutien militaire aux parties belligérantes ne feraient qu’intensifier et prolonger le conflit. Le Secrétaire s’est dit gravement préoccupé par la violence croissante et les atrocités signalées au Darfour.

error: Content is protected !!